?
0 item

À propos

L’Association pour la commercialisation des produits forestiers non ligneux (ACPFNL) a lancé au printemps 2014 le cahier des charges des « Champignons sauvages du Québec, comestibles et thérapeutiques, à potentiel commercial. »

L’ACPFNL se donne un instrument de travail qui permet à l’ensemble de l’industrie d’uniformiser ses pratiques et de garantir à la clientèle et à l’ensemble de la population que les champignons forestiers mis en marché sont d’une qualité certifiant leur sécurité alimentaire. Acheter ce guide.

Ce cahier des charges donne des directives et des orientations précises sur les espèces à récolter, les façons de faire, l’attention qu’il faut apporter à ce produit fragile et la manière dont il doit être mis en marché. Il présente également une très grande variété de photos des grades de qualité des champignons forestiers du Québec.  Un ouvrage utile pour tous utilisateurs, amateurs à expérimentés.
 

Un peu d’histoire

La démarche pour l’élaboration du Cahier des charges des champignons sauvages du Québec a été entreprise en 2010  par l’ACCHF, l’Association  pour la commercialisation des champignons forestiers, dirigée par M. Gérald Legal de l’entreprise Gourmet Sauvage, avec l’appui du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec. Biopterre est alors mandaté pour en rédiger la première version. La réflexion  s’est poursuivie en 2011 et 2012 sous les présidences de Mme Marie-France Gévry de l’Université Laval, de M. Renaud Longrée de Myco Sylva S.E.N.C. et de M. Aldéi Darveau du Comité Forêt et Environnement de St-Thomas Dydime. En mars 2013, l’ACCHF devient l’ACPFNL, l’Association pour la commercialisation des produits forestiers non ligneux. En avril 2013, l’ACPFNL mandate le comité de révision du Cahier des charges  pour poursuivre les travaux afin d’en faire un document vulgarisé, illustré de photos et accompagné de fiches techniques. La révision est lancée avec l’objectif d’une parution au printemps de 2014, suivie de la mise en application l’été suivant.

Objectifs

Le cahier des charges vise à:

  • définir les pratiques de récolte durable de champignons sauvages comestibles ou thérapeutiques à potentiel commercial; encourager leur  consommation et leur utilisation tout en appuyant la progression continue de l’industrie;
  • assurer les consommateurs que la cueillette et le commerce des champignons sauvages répondent à un Cahier des charges strict et aux normes d’hygiène, de salubrité et d’innocuité issues de la Loi sur les produits alimentaires;
  • faire reconnaitre les compétences de l’industrie par les instances gouvernementales, les autres intervenants du milieu forestier, le grand public, tant au Québec qu’à  l’extérieur du Québec;
  • favoriser une mise en place solide et crédible de l’industrie des champignons sauvages  à potentiel commercial du Québec.